Je suis loin d’être une athlète, encore moins une grande sportive. Passionnée? Peut-être bien. Qui suis-je? Je suis comme vous tous, je suis une coureuse!

Avez-vous cet ami qui cours plus vite, plus loin, plus longtemps? Celui qui fait des marathons, celui qui court tous les jours et qui miraculeusement a donc bien l’air de ne jamais avoir de problèmes ni de douleurs! Je pense qu’il est normal qu’on se compare et qu’on se remettre en question, cela fait partie de la vie. Mais se diminuer, se dénigrer ou se croire moins bon ou se sentir inférieur aux autres n’est pas la bonne solution et vous amènera des doutes qui vont affecter vos performances.

À chacun son parcours. Chaque personne est différente. C’est difficile de ne pas se comparer aux autres et de vouloir en faire autant qu’eux. Si voir les autres performer vous donne la motivation et l’énergie pour atteindre vos objectifs et à vous dépasser, tant mieux! En revanche, on ne peut pas être dans la peau des autres. Celui ou celle que vous admirer, n’a très probablement pas les mêmes priorités ni le même mode de vie que vous.  Peut-être que cette personne n’a pas d’enfants, elle a peut-être un horaire variable qui lui permet de courir plus souvent, et peut-être aucun autre loisir ou activité dans sa vie que la course à pied.

Avant de prendre la décision d’en faire plus, prenez le temps de réfléchir aux avantages et inconvénients. Est-ce que cela vaut la peine de sacrifier des aspects de votre vie pour faire juste quelques km de plus?

Monsieur, Madame tout le monde

Ne vous juger pas trop sévèrement. Le plus important ce n’est pas d’être le meilleur et de faire pareil comme les autres coureurs. Votre passion c’est la course, et peu importe que vous soyez un coureur de petites ou longues distances, peu importe le chrono et la compétition, ce qui importe c’est juste de courir!

Il y a 10 ans j’ai commencé à courir. Je ne sais plus pourquoi, possiblement que pour moi c’était une façon de rester en forme et en santé, c’était simple et abordable. J’arrivais de travailler, je me changeais, je traversais la rue et j’étais rendue au parc. Dès les premières fois j’ai adoré ça! J’ai aimé la sensation exaltante des endorphines, l’impression d’avoir trouvé mon exutoire ma façon à moi de faire « sortir le méchant », le moment parfait pour réfléchir et décompresser.

J’ai fait plusieurs petites compétitions, j’ai assisté à des conférences sur la course, je suis même membre d’un club de course depuis plusieurs années. Cependant, pour moi la course c’était au départ un sport parmi d’autres. Car j’ai toujours eu d’autres passions et d’autres loisirs. Donc, courir 3 fois par semaine m’a toujours donné satisfaction. On fait tous des choix de vie. J’ai choisi d’avoir une vie normale avec ma famille et mes amis, j’ai choisi de ne pas sacrifier ma vie pour devenir une plus grande sportive.

Aujourd’hui pour moi la course c’est plus qu’un simple sport. Je ne m’en passerais pas, je l’ai dans la peau! Cela fait partie de moi, de ma routine, de ma vie! Suis-je moins bonne que vous car je ne fais pas de marathon? Non! Suis-je différente, moins intense, moins vite? Peut-être bien! Qui suis-je? Je suis Madame tout le monde. Je suis la mère de famille qui jongle avec le travail, les loisirs, l’école, les lunchs, le ménage. Je suis la femme que vous croiser à l’épicerie, celle dans la file d’attente au cinéma, celle qui marche dans la rue. Qui suis-je? Je suis une coureuse!

Monsieur, Madame tout le monde

À propos Nelly Naud

Originaire de la belle région de Portneuf
Résidente de la ville de Québec depuis environ dix ans. Adepte de la course à pied depuis plusieurs années. Mère de 2 enfants de 26 et 14 ans. Aime participer à des évènements caritatifs et donner de son temps pour aider les autres.

Partager

Si vous aimez partagez-le!